Be Energy

News & Événements

Découvrez les dernières nouvelles et les événements les plus récents. En savoir plus sur nos centres d’innovation et de régénération.

FASEP au Sénégal : c’est parti !

Catégories : Entreprise | Greentech | Toutes

12 mars 2024
lauréat de TOTAL DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

Le 15 février 2024 marque une date importante pour le Sénégal, comme pour Be Energy, spécialisé dans les technologies de régénération. Invitée d’honneur lors de la cérémonie du FASEP à Dakar, l’entreprise française prend une place de choix dans la lutte contre les défis environnementaux au Sénégal.

Cette journée symbolique a mis en lumière le rôle clé de Be Energy dans la mise en place d’une initiative pionnière visant à amorcer une filière de régénération des d’huiles hydrauliques et moteurs.

FASEP invest in Senegal

En étroite collaboration avec le ministère de l’environnement sénégalais, la Direction de l’Environnement et des Établissements Classés (DEEC) sénégalaise, le Centre Régional des Conventions de Bâle et de Stockholm en Afrique de l’Ouest (CRCBS-AF), la régénération des huiles promet un impact significatif sur l’économie, l’environnement et la société sénégalaise.

 

Rappel des objectifs du FASEP au Sénégal

Le projet FASEP au Sénégal, mené par Be Energy avec le soutien financier de la Direction générale du Trésor, incarne une initiative novatrice dans le domaine de l’économie circulaire et du développement durable.

L’objectif principal de ce projet est de lancer une filière de régénération d’huiles moteurs et hydrauliques à travers le pays. Cette démarche est réalisée en collaboration étroite avec le ministère de l’Environnement sénégalais, la Direction de l’Environnement et des Établissements Classés (DEEC) sénégalais.

Le projet vise à doubler la durée de vie des huiles usagées grâce à des technologies de régénération avancées, symbolisées par la machine ORV6-T500-DUO conçue par Be Energy. Au-delà de l’aspect technique, cette initiative englobe également une dimension de sensibilisation à l’importance écologique et économique de la régénération.

À travers le déplacement d’un démonstrateur technologique dans plusieurs villes sénégalaises, sélectionnées en accord avec le ministère de l’Environnement, le projet cherche à éduquer et à sensibiliser les populations locales sur les bénéfices environnementaux et économiques de cette filière.

En outre, le projet FASEP est également un vecteur de développement économique local. La filiale Be Energy Sénégal a d’ores et déjà établi des relations avec des clients locaux comme Senico et Patisen. Ce projet contribue à la création d’emplois qualifiés, comme en témoignent l’embauche et la formation de six jeunes sénégalais, renforçant ainsi l’engagement du pays envers des emplois verts et durables.

 

Le Sénégal face à des défis environnementaux majeurs

Au Sénégal, les enjeux environnementaux sont aujourd’hui une priorité. Dans le cadre de ses Contributions Déterminées au niveau National (CDN), le pays vise à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 5 % à 29 % d’ici 2030, à travers des stratégies d’atténuation et d’adaptation. Cela passe par une meilleure gestion des déchets et une amélioration de l’efficacité énergétique.

Dans ce contexte, la gestion des batteries au plomb et des huiles usagées représente un défi majeur, avec environ la moitié des batteries recyclées artisanalement et seulement un quart des huiles usagées collectées, un litre d’huile ayant le potentiel de contaminer jusqu’à 10 000 m² de surface d’eau. Ces défis soulignent l’importance d’une approche environnementale plus rigoureuse et durable.

Bon à savoir : 1 tonne d’huile régénérée, ce sont 3 tonnes de CO2 sauvées

 

Collaborations et impact économique

Le succès du FASEP repose sur une collaboration étroite entre différentes entités. En effet, des entreprises telles que SOCOCIM, SIMPA ou encore TIS SA, toutes sensibilisées quant au phénomène de régénération d’huiles hydrauliques et/ou huiles moteur, ont manifesté un vif intérêt pour les solutions proposées.

Ces interactions, à l’issue de la cérémonie à Dakar, témoignent de l’impact économique positif du projet, offrant des alternatives moins coûteuses et plus écologiques aux consommateurs et entreprises sénégalaises.

 

Sensibilisation et formation : vers un futur durable

Au-delà de la technologie, Be Energy s’engage dans un important travail de sensibilisation à l’intérêt économique et écologique de la régénération. La rencontre avec des acteurs économiques locaux et des organismes de formation après la cérémonie officielle du 15 février souligne cet engagement.

En formant six jeunes sénégalais aux métiers de la régénération et en sensibilisant les populations locales aux pratiques écologiques, Be Energy contribue activement à l’éducation environnementale et à l’avancement des ODD (objectifs du développement durable) de l’ONU. 

 

Le lancement du projet FASEP s’impose comme une initiative pivot dans la lutte contre les problèmes environnementaux au Sénégal. En alliant innovation technologique, collaboration internationale, et sensibilisation locale, il pave la voie vers un avenir plus vert et durable pour le Sénégal, comme pour bon nombre de pays voisins.

Be Energy India

Nous contacter

Soumettre un formulaire de demande >

Inscription à la news letter

Envie de nous suivre ? De rester informé(e) sur les dernières innovations liées à la régénération des batteries, huiles et moteurs ?
C’est simple ! Abonnez-vous à notre newsletter et … restons connectés !

13 + 11 =

Articles récents Latest articles