Be Energy

News & Événements

Découvrez les dernières nouvelles et les événements les plus récents. En savoir plus sur nos centres d’innovation et de régénération.

Be Energy obtient la certification nécessaire pour proposer des crédits carbone sur le marché volontaire

Catégories : Entreprise | Greentech | Toutes

28 juillet 2023
lauréat de TOTAL DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

En décembre 2022, Be Energy a obtenu la certification permettant d’émettre des crédits carbone sur le marché volontaire. Une réalisation importante pour l’entreprise située dans le sud de la France, qui confirme son engagement envers la transition écologique. En tant que membre de la communauté du Coq Vert (BPI France), Be Energy détient le label EETE (Entreprise Engagée pour la Transition Écologique) de l’ADEME.

Crédit Carbone Be Energy

Fonction et utilité des crédits carbone

Les crédits carbone représentent des certificats qui autorisent leurs détenteurs à produire une quantité déterminée de gaz à effet de serre, généralement exprimée en tonnes de CO2. Conçus à travers des protocoles internationaux, dont le Protocole de Kyoto, ils ont pour objectif de contrôler les émissions globales de ces gaz responsables du réchauffement climatique. Les crédits carbone fonctionnent selon la méthode « cap and trade », qui établit une limite d’émissions globales, divise ce total en unités individuelles (crédits carbone) ensuite attribuées ou vendues aux entreprises. Si une entreprise émet moins que son quota de gaz à effet de serre, elle peut vendre son excédent de crédits à une autre entreprise qui dépasse son propre quota. Ainsi, les crédits carbone encouragent la réduction des émissions de gaz à effet de serre en donnant une valeur monétaire à l’environnement tout en offrant une flexibilité aux entreprises.  

L’émission de crédits carbone : une belle initiative pour Be Energy et ses clients

À ce jour, Be Energy a produit plus de 500 tonnes de crédits carbone. Le nouveau site de production à Avignon, atteindra bientôt une capacité stable d’environ 1500 tonnes de CO2 par an, dans le cadre de son activité de régénération de batteries. Les projets en cours sur la régénération des huiles, des batteries Nimh et des petites batteries au lithium augmenteront certainement les capacités de Be Energy, actuellement l’une des seules entreprises du sud de la France à posséder le label EETE et à émettre des crédits carbone.

Se préparer face au renforcement des règles de la taxonomie européenne et de la comptabilité extra-financière

La nouvelle taxonomie européenne classe les activités économiques ayant un impact positif sur l’environnement. Les réglementations et mesures incitent les entreprises à investir davantage dans des activités dites « vertes ». « Les contraintes vont se durcir, car l’environnement réglementaire va évoluer » affirme Bertrand Coste, fondateur et dirigeant de BE Energy. À partir de 2026, l’introduction de règles de comptabilité extra-financière affectera les entreprises, dont la performance sera examinée au-delà des seuls résultats financiers. « Les entreprises ayant une bonne comptabilité extra-financière bénéficieront plus facilement d’accès à des taux de crédit abordables et des prêts plus attractifs », explique Bertrand Coste, encourageant les grandes entreprises comme les petites à se préparer à ces nouvelles réglementations.

Des réponses aux exigences RSE des entreprises

Les produits de décarbonation des transports offerts par Be Energy, la régénération de batteries d’une part et la régénération d’huiles d’autre part, correspondent parfaitement aux demandes du marché et aux contraintes RSE des entreprises. Avec ses solutions novatrices, BE Energy contribue à six des objectifs de développement durable de l’ONU, y compris l’objectif n° 13 : « Actions pour le changement climatique ». Cet objectif, rappelé dans le rapport de certification du 8 décembre 2022, indique : « Le reconditionnement des batteries contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre en favorisant l’utilisation d’énergies renouvelables et en réduisant les déchets électroniques. Une batterie remise sur le marché par la technologie Be Energy a un impact 89% moins important qu’une batterie neuve ».   « Depuis un an et demi, nous proposons des équivalents CO2 à nos clients et, à partir de 2024, ils seront systématiquement inclus sur nos factures », précise le directeur de Be Energy. L’achat de crédits carbone, pour les entreprises qui souhaitent anticiper sur l’évolution des règles de taxonomie européenne, est donc logique. Avec Be Energy, c’est aussi une opportunité. Pour plus d’informations, contactez Be Energy.

Nous contacter

Soumettre un formulaire de demande >

Inscription à la news letter

Envie de nous suivre ? De rester informé(e) sur les dernières innovations liées à la régénération des batteries, huiles et moteurs ?
C’est simple ! Abonnez-vous à notre newsletter et … restons connectés !

11 + 7 =

Articles récents Latest articles