Be Energy

Actualités et événements

Découvrez les dernières actualités et événements. En savoir plus sur nos centres d’innovation et de régénération.

L’Observatoire de la Côte d’Azur choisit Be Energy pour régénérer ses batteries

Catégories : Entreprise | Greentech | Toutes

1 octobre 2020
lauréat de TOTAL DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

Be Energy, lauréat du Grand Prix Export Stars & Métiers BPMED

Créé en 1881 par Raphaël Bischoffsheim, l’Observatoire de la Côte d’Azur réalise des activités scientifiques dans le domaine de la planétologie, de l’astronomie et de la cosmologie.

Installé à Nice, sur le mont Gros, cet observatoire de renommée mondiale a participé au développement de plusieurs instruments astronomiques, dont l’Astronomical Multi Beam Combiner (AMBER). Bien qu’il soit plus connu comme un site touristique aujourd’hui, l’observatoire est encore en activité.

L’OCA choisit d’investir dans la régénération des batteries

Depuis son installation à Nice, l’OCA (Observatoire de la Côte d’Azur) a permis d’améliorer les résultats de plusieurs projets astrologiques. Cependant, les travaux de l’observatoire sont depuis plusieurs années concentrés sur la mesure et le calcul de la trajectoire des sondes spatiales ainsi que des planètes (la Lune notamment). Ainsi, les astronomes de l’OCA utilisent différents équipements, dont une horloge atomique et un télescope.

L’observatoire étant, depuis peu, spécialisé dans les calculs, il se doit d’opérer dans un environnement sans aucune perturbation sur les performances de l’horloge atomique. Ainsi, à défaut d’utiliser le réseau électrique de l’ENEDIS qui a tendance à altérer le résultat des calculs en raison des bruits qu’il émet, l’OCA a préféré installer 104 batteries stationnaires pour alimenter le site en électricité.

Mises en activité depuis plusieurs années, ces batteries deviennent de moins en moins performantes et nécessitaient un changement. Cependant, un projet de renouvellement par des batteries neuves aurait énormément coûté à l’observatoire. La direction de l’OCA a donc opté pour la solution la plus pratique et la moins coûteuse : le reconditionnement des batteries.

Ainsi, l’OCA a fait appel à Be Energy pour un diagnostic initial. Les résultats se sont avérés encourageants puisque toutes les batteries pouvaient être régénérées. Grâce à la technologie de régénération de Be Energy, les équipements de l’Observatoire de la Côte d’Azur ont repris parfaitement leur fonctionnement.

Une solution avantageuse pour l’OCA sur le plan écologique et financier

Les avantages du reconditionnement pour l’OCA sont considérables. Le premier s’observe sur le plan financier. En effet, la régénération de batteries coûte 70 fois moins cher que l’achat d’équipements neufs. En outre, les batteries reconstituées offrent les mêmes performances que des appareils achetés nouvellement. Le Régénérateur BRT 20-3 de Be Energy présente l’avantage d’être beaucoup plus efficace que les régénérateurs classiques actuellement disponibles sur le marché. Il permet notamment de minimiser la durée de recharge des batteries. Cela a permis de rendre les équipes du site de Nice plus productives.

Ainsi, en plus d’avoir réalisé d’importantes économies, l’OCA possède maintenant une installation électrique performante et durable. Le stress lié aux pannes électriques répétitives n’est désormais qu’un lointain souvenir…

L’autre avantage important du reconditionnement des batteries de l’Observatoire de la Côte d’Azur réside dans la préservation de l’écologie. Au lieu d’investir dans l’achat de nouveaux appareils, l’Observatoire de la Côte d’Azur a choisi le reconditionnement afin de participer à la réduction des déchets nocifs émis dans l’environnement. Cette décision n’est d’ailleurs pas anodine puisqu’en dehors de leur travail, les astronautes font partie de ceux qui connaissent le mieux les changements que la pollution occasionne sur notre planète.

Notons qu’il est du devoir de chacun d’adopter une attitude écoresponsable et de choisir des solutions comme le reconditionnement des batteries pour protéger l’environnement.